top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

Enola Holmes - Le Jeu Dangereux de Mycroft

Dernière mise à jour : 20 mars




  • Résumé :

Enola Holmes tente de démêler les secrets qui entourent l’enlèvement de son frère Mycroft par un groupe d’anarchistes. Avec l’aide de Lord Tewkesbury et d’un jeune garçon des rues nommé Shag, elle garde espoir de le retrouver sain et sauf mais aussi de récupérer un objet précieux qu’il lui a pris…

Alors qu’elle tente de déjouer l’infâme complot du groupuscule, elle découvre la vérité derrière la disparition de son frère et démêle une toile de mystères qui l’entraîne dans les bas-fonds de Londres !


  • Critique :

Que vous ayez apprécié Enola Holmes via les romans ou encore les deux films de Netflix, sachez que les œuvres consacrées au personnage comptent un petit nouveau avec ce comics. D’ailleurs l’autrice de ce comics n’est autre que Nancy Springer qui a écrit la série de romans adaptés par Netflix, de quoi rassurer les fans quant au respect de l’histoire du personnage.

Il faut également savoir que ce comics vient s'intercaler entre les deux films, du coup, si vous n’avez pas encore vu le premier, je vous déconseille de le lire tout de suite. Non pas parce que vous ne comprendrez rien mais plutôt parce qu’il vous manquerait des éléments sur le personnage pour bien apprécier le récit.

En tout cas en ce qui me concerne, j’ai vu et apprécié les deux films de Netflix et j’ai passé un bon moment de lecture avec ce titre qui sans grande surprise respecte très bien ce qui a été fait. Le premier point qui fait plaisir c’est la correspondance du dessin des personnages avec les acteurs à tel point qu’on pourrait penser qu’ils ont été calqués. Le caractère particulier mais très attachant d’Enola est aussi bien là, par contre, même si on voit que l’équipe créative a tenté de casser les quatrième mur comme chez la plateforme de streaming, ce n’est pas totalement maîtrisé. J’ai peut être mal saisi la chose, mais je me suis demandé si Enola s’adressait vraiment au lecteur à plusieurs reprises. Vous me direz peut-être que ça relève du détail mais c’est un des effets principaux des films.

Pour ce qui est du récit en lui-même, je l’ai trouvé plutôt sympathique à découvrir. Par contre n’attendez pas un suspense ou une dose d’action de folie, vous seriez grandement déçus. Disons que l’ensemble est simple et efficace, de quoi permettre de passer un bon moment de lecture. On sent clairement que le titre est fait pour plaire à un large panel de lecteurs et doit donc être facile d’accès.


Graphiquement c’est propre (parfois trop), certaines cases manquent cependant d’un peu plus de détail pour vraiment être jolies.


  • Conclusion :

Ce comics Enola Holmes écrit par l’autrice des romans propose un récit intéressant s’intercalant entre les deux films et qui respecte les fondamentaux du personnage. Ce titre devrait plaire aux fans du personnage à condition de ne pas trop en attendre.


Thomas.

 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).





Comentários


bottom of page