top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png

Là où gisait le corps




  • Résumé :

Une pension pleine de drogués ; une femme au foyer négligée ; une jeune fille qui se prend pour une super-héroïne ; un flic qui veut qu'on le laisse tranquille et un détective privé à la recherche d'une fugueuse. Ces récits et ces tranches de vie s'entremêlent au cours d'un été fatidique. LA OU GISAIT LE CORPS est une histoire d'amour et de meurtre, racontée du point de vue de tous les personnages. Mais qui dit vrai ?


  • Critique : 

Brubaker et les Phillips (père et fils) ont encore frappé ! Histoire de changer un peu et de se reposer entre les tomes de Reckless, les trio infernal a planché sur un nouveau récit à la structure bien différente de ce qu’ils ont l’habitude de faire.

“Là où gisait le corps” présente la vie d’un petit quartier américain dans lequel une mort étrange a eu lieu. L’ensemble des protagonistes nous sont présentés petit à petit et tous nous parlent de ce jour fatidique de leur point de vue en brisant le quatrième mur ce qui, (si je ne dis pas de bêtise) est nouveau pour un titre réalisé par Brubaker.

Ce récit étant un one shot, j’aurais beaucoup de mal à en dire beaucoup sans spoiler l’intrigue, surtout que l’équipe créative a vraiment fait l’effort de se réinventer. 


J’ai beaucoup aimé ce récit à la structure si différente de d’habitude qui nous présente une bonne tranche de vie de quartier, ce qui est aussi nouveau. Les personnages sont assez variés et comme toujours, tout est parfaitement ficelé et je vous mets au défi de deviner l’issue de l’histoire. Par contre rassurez vous, il y a une fois de plus un looser magnifique. Se réinventer, oui mais faut pas déconner, il y a des choses qui ne doivent pas changer et honnêtement ça me va très bien.


Comme toujours la partie graphique est une réussite à condition d’apprécier le style des Phillips père et fils.


  • Conclusion : 

Ed Brubaker et Sean Phillips reviennent avec un nouveau récit indépendant de toute autre oeuvre qui nous présente la tranche de vie d’un petit quartier américain dans lequel une mort suspecte a lieu. L’équipe créative change totalement ses habitudes pour nous proposer un récit qui change de d'habitude. C’est “frais”, inventif et comme toujours, très bien ficelé, un régal !


Thomas.

 

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).


 



Comentarios


bottom of page