top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

Les brèves 100% Star Wars

Mis à jour le 13/08/2021

Bonjour et bienvenue sur ce nouveau post dédié aux publication 100% Star Wars de Panini Comics créé afin d'éviter de vous noyer sous les publications Star Wars. J'y proposerais de courtes critiques sur les différents tomes que j'aurais lu au sein de cette collection et la couverture du post sera mise à jour avec le dernier tome ajouté.


Au programme :

  • Thrawn

  • L'ascension de Kylo Ren

  • Cible Vador

  • Cadet impérial

  • Bounty hunters Tome 1


THRAWN :

Thrawn, un extraterrestre à la peau bleue et au regard impassible, semble présenter des capacités intellectuelles exceptionnelles. Palpatine l’envoie à l’Académie militaire où il va suivre une formation qui en fera un des atouts les plus imprévisibles de l’Empire.


De base je ne m'intéressais pas tellement à ce personnage mais le visionnage de la saison deux de The Mandalorian a changé les choses.

Ce tome nous propose de découvrir l'ascension fulgurante du personnage, de sa planète natale à son plus haut poste au sein de l'empire. On y découvre son sens de l'analyse et de la stratégie. Sa façon de procéder est loin d'être conventionnelle et fait pas mal de remous mais les résultats parlent d'eux même.


Même si le récit en lui même n'est pas indispensable, il permet d'en savoir plus sur le personnage qui pourrait gagner en importance dans un avenir très proche.


Côté dessin, Luke Ross nous propose des planches plutôt sympas mais la technique qui consiste à remplire les visages de traits pour représenter les ombres ou donner une impression de texture me gène un peu.


Je conseillerais ce titre à des fans complétistes de l'univers.



 

L'ascension de Kylo Ren

Cet album nous offre un voyage dans le temps. Charles Soule nous emmène avant les événements de Star Wars : Le Réveil de la Force, quand Luke Skywalker entraînait son neveu Ben Solo. Il nous invite aussi à découvrir qui sont les Chevaliers de Ren...


Comment Kylo Ren était-il avant le film "Le réveil de la Force"? C'était jusqu'ici un mystère total et bien que ce tome ne nous dévoile pas la totalité des évènements, nous en savons maintenant un peu plus. Le récit commence lors de l'incendie du temple Jedi de Luke Skywalker alors q'un groupe d'apprentie se rend sur place et le découvre face à cette catastrophe. Commence alors une course poursuite entre eux et Ben Solo qui cours jusqu'à la fin du tome.

Le récit nous propose aussi de découvrir les Chevaliers de Ren ainsi que les évènements les associant à Ben et c'est cette partie là qui se montre finalement la plus intéressante puisque les différentes confrontations entre lui et les autres apprentis du temple semblent déjà réglées d'avance.


C'est Will Sliney qui oeuvre au dessin avec des planches plutôt classiques mais très détaillées. Les visages ont parfois un rendu un peu étrange mais ça reste tout à fait acceptable.


Il ne manque pas grand chose à ce tome pour en faire une vraie réussite, des confrontations plus épiques avec les autres apprentis auraient largement suffit à lui donner plus de matière mais le récit reste intéressant tout de même.



 

Cible Vador

Un syndicat cosmique du crime refuse de se plier au règne de l'Empire, Dark Vador ne peut le tolérer. Mais les rôles s'inversent lorsque le syndicat engage les plus dangereux chasseurs de prime de la galaxie pour traquer Vador et l'éliminer une fois pour toutes ! L'affrontement va être épique et une chose est sûre, il fera des victimes.


Ce récit raconte comment Beilert Valance s'est retrouvé engagé dans une chasse à l'homme épique contre l'un des hommes les plus dangereux de la galaxie. Une aventure qui s'annonce des plus difficile et qui va demander une grande dose de stratégie et de courage à son équipe et lui.

Si on se doute bien que Dark Vador ne va pas se faire abattre comme un noob dans les pages de ce tome, l'intérêt réside surtout dans la découverte des différentes tentatives, leur échec ainsi que la conclusion qui se montre assez inattendue.


Les différents chapitres sont réalisés par différents artistes aux styles plus ou moins proches mais l'ensemble est plutôt homogène. Pour ma part j'ai une grosse préférence pour le premier chapitre réalisé par Marc Laming.


Cible Vador est un récit intéressant et très distrayant, le meilleur 100% Star Wars que j'ai lu à ce jour.



 

Cadet imperial

Avant de devenir le meilleur pilote qu'ait connu la Rébellion, Han Solo a fait un passage par l'académie de l'empire où il est devenu pilote de chasseur Tie. Un passage qui s'est fait dans la douleur, que ce soit pour l'Empire ou pour lui même.


Lorsqu'on cherche à creuser un tant soit peu l'univers Star Wars, il est difficile de ne pas s'intéresser à Han Solo qui est l'un des personnages emblématique de cet univers. Cadet imperial est là pour venir compléter le film Solo qui n'avait pas pu tout traiter du passé du personnage. Dans ce comics nous découvrons tout d'abord d'où vient son nom, mais surtout la motivation l'ayant poussé à rejoindre l'Empire. En fait son plan de base était d'entrer dans l'académie et voler un chasseur pour retrouver l'élue de son coeur. Malheureusement ça ne se passe pas comme prévu et son séjour s'éternise quelques peu.


Bien que relativement court, ce récit est intéressant, bien ficelé et surtout très bien rythmé. On prend plaisir à voir Solo se faire des amis (et pas mal d'ennemis)et à voir comment il a appréhendé ses premières missions pour l'ennemi. Forcément casse cou et très effronté, on le découvre aussi sensible et prêt à se sacrifier pour d'autres, contrairement à ce que ses supérieurs pensent.

Les personnages entourant Solo ne sont pas juste là pour décorer et sont assez bien traités pour devenir attachants et qu'on ait envie de les revoir plus tard.

Même si ce n'est pas forcément le meilleur titre de l'univers Star Wars, je pense qu'il fait partie de ces titres qu'il faut avoir lu pour approfondir le personnage.


 

Bounty Hunters tome 1

Un code d'honneur unit les chasseurs de primes, pourtant reconnus sans foi ni loi. Il se résume à une règle : ne jamais trahir un chasseur de primes... surtout si c'est Boba Fett ! C'est pourtant ce qu'a fait Valance lors d'une mission qui a mal tourné, quand Nakano Lash, le mentor de Valance, les a trahis, lui et son équipe.


Bounty Hunters fait partie de la flopée de comics Star Wars que j'ai eu en cadeau pour Noël 2020 et que je lis petit à petit pour avoir le plaisir d'avoir du Star Wars toute l'année. C'était donc au tour de ce tome d'être lu.


J'ai eu du mal à me plonger véritablement dans ce titre, la faute à une temporalité qui m'a un peu perturbé. En effet, j'ai peiné à faire la différence entre les flashbacks et le temps présent dans le début du récit, une alternance qui se répète d'ailleurs régulièrement et dont les marqueurs temporels ne sont pas toujours très visibles, attention donc à ne pas les rater.

Une fois cet aspect maîtrisé, j'ai pu me raccrocher aux wagons et commencer à accrocher à l'intrigue. Cette dernière est d'ailleurs assez simple : une question d'honneur entre chasseurs qui donne lieu à une véritable traque sans merci.

Si au final le récit s'avère assez moyen, il n'en est pas moins efficace et distrayant, en revanche la partie graphique est agréable à regarder et assez dynamique.


Bounty Hunters n'est pas un indispensable du tout, mais disons qu'il vous fera passer le temps efficacement et saura ravir les complétistes. Je vais quand même tenter le second tome car ma curiosité a été piquée.



 

Rendez-vous prochainement pour de nouvelles brèves Star Wars !


 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous (Lien affilié : voir rubrique "Soutenir le blog").

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).




Comments


bottom of page