top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

Les comics oubliés : Scénario catastrophe

Dernière mise à jour : 14 mars




Scénario catastrophe ça vous parle à vous ? Et bien jusqu'à récemment, à moi non plus, c'est pourquoi je vous en parle ici.

Mais avant toute chose, voici le résumé :


"Le célèbre romancier Alan Ripley intègre une cellule de réflexion pour le compte d'une agence gouvernementale américaine. Lui et plusieurs spécialistes sont chargés d'imaginer les pires scénarios possibles afin de contrer toute menace terroriste. Quelques années plus tard, ils réalisent qu'ils ne travaillaient pas pour le gouvernement, mais pour un groupuscule déterminé à changer le cours de l'Histoire."


Le 11 Septembre 2001 a choqué le monde entier et 20 ans plus tard nous continuons à commémorer les événements mondialement. Quelques années après les attentats, Mark Sable a imaginé un scénario se basant sur les attentats pour imaginer ce qui aurait pu se passer après.

Ce récit s’appel donc “Scénario Catastrophe” ( Unthinkable dans sa version originale) et nous explique qu’une cellule appelée le “Labo d’idées” constitué de différents spécialistes dans des domaines très variés est chargée d’imaginer plusieurs attentats qui seraient susceptibles de frapper les États Unis afin de pouvoir les prévenir. La cellule fonctionne ainsi pendant un temps puis ferme très soudainement en laissant ces experts reprendre le court de leurs vies, mais quelques années plus tard, un premier attentat identique à l’un de ceux imaginés par le groupe a lieu. Une question se pose alors : Pour qui le Labo d’idées a-t-il travaillé ? Cette question pousse ses membres à se retrouver et à enquêter, ce qui va les projeter dans une série d'événements critiques et sanglants.


Alors que j’étais en quête de comics à lire pour cette rubrique (Les comics oubliés) dans l’un des Gibert Joseph de Paris, je suis tombé sur ce titre dont je n’avais absolument jamais entendu parler. D'emblée sa couverture et son résumé m’ont intrigué. Je suis particulièrement friand de ce genre de récits basés sur des événements réels et en voyant que celui-ci s’appuyait sur le 11 Septembre 2011 je n’ai pu m’empêcher de me le procurer.

Du coup qu’en est-il de la qualité ?

Scénario Catastrophe est un thriller de bonne facture, basé sur un pitch simple et efficace mais qui présente quelques défauts, notamment une narration assez maladroite, des scènes qui ne s’enchaînent pas toujours de façon logique et une forte quantité de dialogues. Cela rend la lecture un peu lourde et parfois un peu floue mais n’empêche pas la compréhension globale du récit. J’ai tout de même passé un bon moment de lecture malgré ces défauts grâce à la forte présence d’action et à une conclusion de bonne facture.


Il est intéressant de noter que la Fox avait, vraisemblablement, acheté les droits de ce comics pour une adaptation qui à priori n’a jamais vu le jour. Dommage…


Côté dessin, on retrouve les planches de Julian Totino Tedesco, un dessinateur argentin qui a notamment travaillé sur les séries Hawkeye (Kate Bishop) et Daredevil de Chip Zdarsky. J’ai beaucoup aimé la finesse de son trait, le dynamisme de ses planche et les visages de ses personnages qui, à défaut d’être très expressifs, sont bien réalisés.


Pour conclure, je dirais que ce titre n’est certainement par un indispensable mais si vous aimez les thriller à haute tension et que le 11 Septembre vous a marqué, vous devriez pouvoir passer outre ses défauts sans problème.


Thomas.

 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).



Pour qui ?

Ce récit est totalement destiné aux amateurs de thrillers ou aux personnes marquées par les attentats (que ce soit en france ou aux USA).


Opmerkingen


bottom of page