top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

Review LADP : Ninjak Tome 2

Dernière mise à jour : 21 mars


(Tomes simples)

(Intégrale)



 
  • Résumé :

Collin King, alias Ninjak a pris la tête de l'organisation criminelle appelée Armurerie et fait tout ce qu'il peut pour en empêcher son bon fonctionnement sans pour autant griller sa couverture. En parallèle, il continue de chasser les autres membres des Ombres mais, il doit y aller avec précautions puisque l'un d'entre eux est littéralement lié à une bombe atomique et sa mort la ferait exploser, ce qui, bien évidemment serait une catastrophe. Cependant, la minutie n'est pas forcément son point fort...

Ces nouvelles aventures sont également l'occasion de voyager dans le passé de Collin et ainsi en savoir plus sur son parcours et découvrir ce qui l'a amené à sa situation actuelle.


  • Critique :

Les aventures continuent pour le Ninja du MI-6 et nous emmènent un peu plus loin dans la compréhension du personnage. D'abord Collin continue à gérer l'Armurerie tout en poursuivant les membres de l'ombre. Malheureusement l'issue des combats ne présente pas de surprise alors que des retournements de situation auraient pu apporter un suspense bienvenu. En fait la vraie force de ce tome réside dans les nombreux flashbacks permettant d'en savoir plus sur sa première rencontre avec Neville Alcott, sa relation avec ses parents, également espions et comment l'homme a été formé aux arts martiaux dans les temple du moine mort vivant. En revanche, ces flashbacks présentent un défaut puisqu'il est très facile de perdre le fil et de devoir régulièrement revenir en arrière, ne sachant plus si on a à faire au présent ou à une vision du passé.

Le récit est intéressant, fluide à lire et ne s'essouffle pas. J'ai passé un bon moment de lecture grâce au désire d'en savoir plus sur le personnage qui s'avère particulièrement intriguant. Il s'en est fallu de peu pour que j'entame le tome suivant ! Et je l'aurais probablement fait si je ne cherchais pas à alterner les séries / critiques dans le but de vous proposer de la diversité. Vous vous rendez compte des sacrifices que je fais pour vous???

Au dessin, Juan José Ryp, Stephen Segovia et Clay Mann se partagent le travail et nous offrent de superbes planches fourmillant de détails.


  • Critique :

Malgré un certain manque de suspense, ce récit m'a séduit par la présentation du passé du personnage principal qui s'avère très intéressant. Ce n'est probablement pas le meilleur de la série, mais ce second tome s'avère relativement prenant et donne clairement envie de continuer.


Thomas.


 

Vous pouvez commander les comics Valiant chez notre partenaire et bénéficier

de Bubble Infinity offert pendant un mois grâce au lien ci-dessus (Lien affilié : voir rubrique "Soutenir le blog").






Comments


bottom of page