top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

Review LADP : X-O Manowar Tome 2

Dernière mise à jour : 23 mars





  • Résumé :

X-O Manowar a sauvé la terre un nombre incalculable de fois... mais aujourd'hui, sa fidèle armure, Shanhara, est l'ombre d'elle même. Malgré les améliorations opérées par le milliardaire de la tech Troy Whitaker, son comportement est de plus en plus erratique ! Alors qu'une mystérieuse intelligence artificielle tente d'atteindre la singularité, Aric devra composer avec une armure capricieuse et le sort du monde entre ses mains…


  • Critique :

Suite et fin de la série X-O Manowar par Dennis Hopeless en seulement 2 tomes (les séries au long court de Valiant me manquent cruellement).

Suite à la lecture de ce tome mon avis est assez partagé tant il propose des choses intéressantes et d’autres beaucoup moins. Je vais tenter de développer sans spoiler.

Le point qui m’a le plus embêté, c'est l’utilisation à multiples reprises (trop) de saut temporels pour passer d’une situation à l’autre. Cela donne vraiment l’impression que l’auteur a tout fait pour ne pas trop développer alors qu’il y aurait eu largement la place pour proposer des situations intéressantes. Je trouve cela bien d’aller à l’essentiel mais parfois développer un peu ne fait pas de mal, surtout avec un personnage tel que X-O qui n’a connu jusque là que des runs où les auteurs allaient au fond des choses et lui donnaient de l’épaisseur. Là on se contente de suivre les aventures d’Aric sans jamais s’arrêter sur ses pensées, ce qu’il ressent en tant que Wisigoth sur 21ème siècle alors que la personnalité brut de décoffrage est l'atout principal de ce personnage.

L’autre point qui m’a un peu dérouté c’est le fait que les “capacités” de Troy Whitaker font un peu trop penser à un certain Green Lantern, ce point ne m’avait pas trop marqué dans le premier tome mais là c’est assez flagrant.

Sur le plan des bonnes surprises, je me dois de citer le plot twist proposé par l’auteur qui est excellent et que je n’ai pas vu venir. Il vient donner plus d’importance à Shanhara qui n’a malheureusement jamais vraiment eu assez de visibilité dans les différents runs sur X-O, c’est ce qui sauve un peu mon avis sur cette lecture. Merci Shanara.


Que faut-il retenir de ce court run ?

Et bien malheureusement pas grand chose si ce n’est une armure un peu plus badass et modernisée (ce point sera-t-il gardé par le prochain auteur ? Pas sûr.). Globalement ce récit n’a pas de conséquence globale ni d’impact sur la vie d’Aric et pourrait très bien être totalement mis de côté par le prochain auteur, ce qui, de ce que j’ai pu voir, est effectivement le cas. Et honnêtement je pense que les lecteurs historiques de Valiant l’oublieront également tant il ne fait pas le poids face aux magnifiques runs de Robert Venditti et Matt Kindt et c’est bien dommage parce qu’Aric de Dacie mérite bien mieux que de petites aventures à la Iron Man.


Je me demande aussi si cette mini-série est un bon point d’entrée pour un nouveau lecteur. Alors effectivement il n’est absolument pas nécessaire d’avoir la moindre notion sur l’univers d’Aric pour la lire mais d’un autre côté elle donnerait un trop pauvre aperçu de ce qu’est vraiment le personnage et manquerait vraiment de matière pour fidéliser un nouveau lecteur sur le personnage.


Côté dessin, je n’ai rien à redire, Emilio Laiso fait du bon travail avec des planches détaillées et dynamiques qui viennent un peu compenser les faiblesses du récit et plairont sûrement au plus grand nombre.


  • Conclusion :

Comme bien trop souvent ces derniers temps je sors mitigé de la lecture d’un titre Valiant. Si le rebondissement proposé dans ce tome est bien amené et crée la surprise, celà ne compense malheureusement pas le fait que ce récit n’ait pas grand chose à raconter. Il me tarde de découvrir la prochaine série qui me semble déjà plus ambitieuse.


Thomas.

 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).





Comments


bottom of page