top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

Skybourne

Dernière mise à jour : 13 févr.



  • Résumé :

Après sa miraculeuse résurrection, Lazare eut trois enfants : Abraham Skybourne, Thomas Skybourne et Grace Skybourne. Sa progéniture se vit alors dotée de pouvoirs hors du commun (des mortels) : une force extraordinaire, une peau impénétrable et... l'immortalité. Ceci est leur histoire... Une histoire faite de vengeance, de pouvoir et de meurtres…


  • Critique :

Skybourne est un titre que j’ai souvent feuilleté en librairie sans jamais oser le prendre. Je trouvais la partie graphique géniale mais justement, je craignais que ce soit au détriment de la qualité du récit.

J’ai finalement choisi de le lire via l’application Izneo qui le propose soit en totalité, soit chapitres par chapitres.

Dans Skybourne nous suivons donc tour à tour Grace et Thomas qui sont tous deux immortels et munis d’une force incroyable. Tous deux travaillent pour une fondation portant le nom de Mountain Top qui tente de récupérer les différents artefacts ou créatures magiques afin de protéger l’humanité mais au moment de récupérer Excalibur, les choses se compliquent. D’abord le propriétaire actuel ne se montre que très peu coopératif, ce qui va contraindre Grace à lui ôter la vie. Excalibur entre ses mains et en direction de la base de la fondation, c'est maintenant un étrange homme qui les stoppe net et récupère l’arme légendaire.

Je n’en dirais pas plus pour ne pas vous divulgâcher le reste, mais le moins qu’on puisse dire c’est que le récit part sur les chapeaux de roue et ne perd quasiment pas de rythme jusqu’à sa conclusion.


Avec Skybourne nous avons littéralement à faire à un blockbuster muni d’un scénario de bonne qualité, pas prise de tête et distrayant. l’action est quasi omniprésente et juste entrecoupée de doses d’humour assez bien placées et efficaces. J’ai notamment beaucoup aimé l’humour de répétition à base de lance rocket.

Vous l’aurez probablement compris, il ne faut pas chercher de profondeur dans Skybourne mais finalement ce n’est pas grave puisque ce n’est pas ce qu’on demande à ce genre de récits d’action.


Le plus grand point fort de ce récit se trouve dans ses planches qui sont réalisées par Frank Cho qui a fait un excellent travail. Les cases sont pleines de détails, très dynamiques et ses personnages sont très expressifs ce qui contribue à l’humour de certaines scènes. Par contre il n’a pas pu s’empêcher de proposer au moins une case avec une femme à moitiée nue …


  • Conclusion :

Après beaucoup d'hésitations, j’ai enfin franchi le pas et lu Skybourne et je ne regrette pas. J’ai passé un excellent moment grâce à son dynamisme et son humour et pour ne rien gâcher la partie graphique est excellente. Je vous conseille ce titre !


Thomas.

 

Vous pouvez commander les comics Indépendants chez notre partenaire et bénéficier

de Bubble Infinity offert pendant un mois grâce au lien ci-dessus (Lien affilié : voir rubrique "Soutenir le blog").



POINTS FORTS :

- Scénario intéressant

- Rythme élevé

- Humour

- Partie graphique de haute qualité


POINTS FAIBLES :

- Frank Cho et ses habitudes...



Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page