top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png

Book of shadows

Dernière mise à jour : 12 mai




  • Résumé : 

SHADOWMAN. LE GUERRIER ÉTERNEL. PUNK MAMBO. DOCTOR MIRAGE. Les protecteurs surnaturels de l'univers Valiant se réunissent pour la première fois pour combattre un ennemi antique : L'Exarque Funèbres. Personne ne sera à l'abri tant que le Book of Shadows sera entre ses mains, surtout qu'il souhaite sacrifier notre monde pour satisfaire sa faim.


  • Critique : 

Après Book of Death publié en 2017, Bliss nous propose Book of shadows qui n’a finalement que la présence du Guerrier éternel et le début de son nom comme seuls points communs avec le premier titre cité.

Book of shadows est un crossover venant se caler à la suite de la dernière série Shadowman en date et regroupe les personnages les plus liés à la magie et au monde des morts pour combattre une nouvelle grande menace qui va clairement leur donner du fil à retordre, et ce, malgré leur force combinée.

En ouverture de cette critique, j’ai comparé le titre à Book of death, mais pour être clair, ce nouveau récit est assez loin qualitativement de celui publié en 2017. 

Book of shadows offre un bon moment de lecture et capitalise fortement sur le fait de rassembler des personnages que nous n’avions pas vu ensemble depuis bien longtemps, mais il n’est clairement pas au niveau des meilleurs titres Valiant.


L’histoire proposée est intéressante à suivre, mais souffre cruellement d’un manque de longévité puisque que le crossover ne tient qu’en quatre chapitres ! On sent d’ailleurs un déséquilibre dans ce récit qui nous montre un ennemi particulièrement violent et contre qui nos héros favoris ont beaucoup de mal à se battre pour au final le défaire sans grande difficulté dans le dernier chapitre. Je ne sais pas si Book of shadows était prévu en plus de quatre chapitres ou si l’auteur a dû le conclure de façon prématurée, mais ma sensation de lecture aurait tendance à me faire pencher sur cette seconde option et c’est fort dommage.Quoi qu’il en soit, on connaît la situation dans laquelle se trouvait l’éditeur à ce moment (Alien Books n’avait alors pas encore pris le relais.).


Côté dessin, et comme souvent chez Valiant, il n’y a rien à redire. C’est propre, c’est beau et très dynamique.


  • Conclusion : 

Book of shadows réunis une belle brochette de personnages pour contrer une nouvelle grande menace. Si le récit est intéressant, il souffre cruellement de sa faible longévité (4 chapitres) et aurait mérité de bénéficier du double de chapitres pour pouvoir bien développer son intrigue et ne pas la rusher. 


Thomas.

 

 






Comments


bottom of page