top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurMaéva

Critical Hit

Dernière mise à jour : 8 mars




  • Résumé :

Deux militantes pour la cause animale Sarah et Jeannette, sont bien décidées à libérer de leurs tortionnaires tous les animaux victimes de maltraitance ou sujets à expérimentation. Pour cela, elles ne font pas dans la dentelle, n’hésitant pas à s’introduire dans laboratoires et autres propriétés privées et cassant tout sur leur passage. Seulement, à s’improviser vengeresses, ont fini par avoir la folie des grandeurs : le soir où elles découvrent tout un complexe dédiés à la chasse en pleine forêt, elles décident de tout casser, ne se doutant pas à qui elles vient de s’attaquer.

  • Critque :

Nous étions très enthousiastes à lire ce one shot : « Elles croyaient s’attaquer à un gang de chasseurs, elles ont provoqué un groupe de serial killers ». Génial ! Une organisation protectrice de la cause animale qui mets les pieds dans le plat au milieu d’une affaire criminelle, ça nous paraissait être un très très bon moment de lecture en perspective.

Et bien nous sommes très déçue. Vraiment. Rien ne semble maitrisé dans ce comics. Parlons d’abord de la trame choisie : se mélangent tout au long du récit, des bonds dans le passé et le moment présent. Ce choix aurait pu être très interessant s’il était maîtrisé, or ce n’est pas le cas : les flash back ne sont pas ordonnés et n’apportent pas grands choses. Ensuite il y a les personnages, on découvre tout au long du récit les déboires de chaque protagoniste secondaire sauf qu’au final, ces personnages, ont les vois deux pages, puis ils ne servent plus à rien. Pourquoi alors s’en encombrer ? A quoi nous sert de savoir que l’un est un junkie et que deux autres ne s’entendent pas si cela n’apporte au final aucune profondeur au récit. Et que dire des opportunités scénaristiques inexploitées ! Ils sont loins les « serial killer » promis dans le synopsis, il faudra se contenter d’un gang de brutes affirmant juste « aimer faire mal » et leur promettant de longues représailles pour avoir ruiné leur complexe. Et pourquoi s’enfuir avec « des preuves pour s’en sortir » si le récit se contente de se terminer sur la fuite et la vie qui reprend son cours ?

Non vraiment, on ne comprends pas du tout l’intérêt de ce comics. Il y avait du potentiel pourtant, mais l’ensemble est brouillon.

  • Conclusion :

Vous l'aurez compris, ce one shot ne nous a pas séduit du tout. Son manque de profondeur, ses éléments scénaristiques inexploités, ses flashs backs incessants et sans intérêt particulier sont autant d'éléments qui rendent ce comics extrêmement brouillon.

Maéva et Thomas.


 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

 Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).







コメント


bottom of page