top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
  • Photo du rédacteurThomas

Dune : Chroniques d'Arrakeen

.


  • Résumé :

La planète appelée Dune est au centre des convoitises d'un empire galactique féodal où des familles vassales s'affrontent. L'une de ses cités, Arrakeen, le nouveau fief du clan Atréides, est retombée aux mains de leurs ennemis les Harkonnen, grâce à l'armée d'élite de l'Empire composée des impitoyables Sardaukars. Ce recueil abrite deux récits liées à cette terrible bataille : l'une narre les origines troubles d'un Sardaukar qui, lors de ce combat, va devoir choisir entre son devoir et le pardon ; et l'autre le terrible destin des quelques rescapés de la famille des Atréides, à la recherche d'un peu d'espoir dans les ténèbres…


  • Critiques :

L’univers de Dune en comics s’étoffe de plus en plus et voit l’arrivée de Dune : Chroniques d’Arrakeen, un one shot composé de deux nouvelles portant sur la bataille pour la possession de la ville d’Arrakeen.

La première permet de découvrir le point de vue d’un soldat Sardaukar (se battant pour les Harkonnen) sur le clan Atréides qui a un certain passif avec eux mais les événements vont le pousser à remettre en question ses certitudes. J’ai beaucoup apprécié ce premier récit qui a l’avantage de montrer toute la fourberie dont peuvent faire preuve les différents clans de cet univers et le peu d’intérêt que certains peuvent porter au peuple ou à leurs soldats. Et puis il permet aussi de mettre en avant l'entraînement particulièrement rude des Sardaukars dont on ne sait finalement pas grande chose mise à part qu’ils font trembler quiconque doit les affronter.


La seconde nouvelle s’intéresse elle aux soldats Atréides subissant l’assaut des Sardaukars déguisés en soldat Harkonnen et devant survivre à un combat peu équilibré.

Pour le coup je trouve cette partie beaucoup plus anecdotique. La nouvelle permet en fait de se rendre compte de la relative résistance des soldats Atréides et surtout de leur fidélité à toute épreuve, que même une défaite annoncée ne ferait pas flancher. Et… pas grand chose d’autre, en tout cas rien de bien transcendant.


Je suis donc un peu mitigé sur ce tome mais je préfère retenir la première nouvelle qui se montre plus intéressante, dynamique et esthétique. Car effectivement les dessins de la seconde nouvelle sont eux aussi en dessous de la première.


  • Conclusion :

Dune : Chroniques d’Arrakeen n’est pas un tome indispensable. Seuls les grands fans de l’univers y trouveront vraiment leur compte puisqu’il permet d’en savoir plus sur les soldats qui s’opposent.


Thomas.

 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous (Lien affilié : voir rubrique "Soutenir le blog").

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).




bottom of page