top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
  • Photo du rédacteurThomas

Kent State : récit d'une tragédie



  • Résumé :

Le 4 mai 1970, sur le campus de l'université de Kent State, dans l'Ohio, un rassemblement d'étudiants opposés à la guerre du Vietnam est violemment réprimé par la Garde nationale, qui tire sur les manifestants. Quatre étudiants, âgés de 19 à 20 ans, sont tués et neuf autres gravement blessés.


"Kent State, quatre morts dans l'Ohio" est le récit détaillé de ce drame et des trois jours qui l'ont précédé. Derf Backderf y décrit minutieusement l'enchaînement glaçant des événements qui ont débouché sur cette tragédie.


  • Critique :

Derf Backderf est journaliste de formation. Après avoir passé deux ans dans un journal en Floride, il passe 25 ans à travailler sur le Strip “The City” publié dans plus de 50 hebdomadaires américains. À partir de 2010 il publie quelques romans graphiques, la plupart du temps partant d’une démarche autobiographique (il a toujours plus ou moins de lien avec ses récits) mais toujours avec la volonté d’examiner l'Amérique mise en marge.

Après 4 ans d’un immense travail d'enquête, de regroupement d’archives et d’interview de témoins, il nous livre un nouvel album basé sur les événements qui se sont déroulés sur le campus de l’université de kent State le 4 Mai 1970.

Cette fois-ci son lien avec les faits peut paraître minime puisqu’il n’avait que 10 ans et vivait à 25 kilomètres de l’université au moment des faits, mais comme il l'a dit lors d’une interview accordée à Libération “Cette tuerie a déclenché quelque chose en moi. Elle a allumé une curiosité intellectuelle et politique. J’ai commencé à m’intéresser aux informations et à la politique, ce qui m’a amené à étudier le journalisme au lycée et à devenir dessinateur de presse.” Il est donc évident que sans cet élément déclencheur, sa vie professionnelle aurait probablement été toute autre.


Commencer à lire Kent State c’est faire un plongeon tête baissé dans la vie quotidienne d’étudiants américains témoins d’une des périodes les plus troubles des états unis. En effet, à cette époque la guerre du Vietnam (1955-1975) fait rage et provoque la mort de centaines de milliers de jeunes américains souvent enrôlés de force. Cette guerre est un véritable bourbier et la perspective d’être envoyé là bas traumatise de nombreux étudiants. Il faut ajouter à ça l’annonce du président Nixon (le fameux) de l’extension du conflit au Cambodge voisin. La gronde augmente et les manifestations en faveur de la paix sont de plus nombreuses et trop souvent réprimées avec force par les autorités qui sous couvert d’une pseudo menace terroriste s'autorisaient de nombreux actes plus que répréhensibles.

L’auteur nous montre la vie de quatre étudiants 4 jours avant que leurs vies ne soient tout simplement fauchés des suites d’une multitude d’erreurs commises par un certain nombre de représentants des autorités. On découvre alors leurs réactions aux différents événements ayant précédé la tuerie.

Kent State est un récit absolument saisissant tant il marie à la perfection scènes de vie et informations sur différents protagonistes, lieux ou même armes sans jamais casser la fluidité de la lecture et pourtant ces encarts informatifs sont plutôt verbeux !

Il faut aussi mettre en avant l’incroyable travail de recherche réalisé et le partages de celles-ci à la fin du tome (pas moins de 30 pages de notes bibliographiques et de sources).

Bien Sûr, seules les personnes intéressées par l’histoire et les états unis y seront sensibles mais c’est fou de découvrir à quel point la Police, le FBI et même la CIA étaient infiltrés dans la vie étudiante à l’époque et pouvaient avoir la main sur différents événements. sans parler des différentes déclarations ou intentions du funeste président Nixon.


Pour être tout à fait honnête, peut être qu’il y un an de ça, la partie graphique m’aurait totalement rebuté tant elle peut paraître spéciale mais aujourd’hui je lui trouve un charme fou, allez savoir pourquoi…


  • Conclusion :

Kent State est un comics (classé dans les romans graphiques en France) incroyable nous permettant de découvrir des événements hallucinants ayant eu lieu il y a maintenant 50 ans et dont les événements récents aux USA ne peuvent que faire écho.


Thomas.

 

Vous pouvez commander les comics Indépendants chez notre partenaire et bénéficier

de Bubble Infinity offert pendant un mois grâce au lien ci-dessus (Lien affilié : voir rubrique "Soutenir le blog").



POINTS FORTS :

- Récit poignant

- Richesse d'informations historique

- Fluidité du récit

- Détail dans la reproduction des lieux

- Construction des planches


POINTS FAIBLES :

- Aucun




bottom of page