top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png

Public Domain Tome 1

Dernière mise à jour : 18 mars




  • Résumé :

Syd Dallas est un auteur de comics légendaire, responsable du plus grand héros de la culture pop : THE DOMAIN ! Mais ses fils Miles et David ont une relation compliquée aussi bien avec le créateur qu'avec sa création. Pourront-ils convaincre leur père de se battre pour l'héritage de leur famille, dans un système qui veut s'accaparer leur création et ne leur laisser que les miettes ?


  • Critique :

Nouvelle création entièrement produite par Chip Zdarsky, Public Domain débarque en France avec un premier tome plutôt efficace qui plonge efficacement le lecteur dans son sujet.


Avec une exposition efficace sans être trop grossière, Zdarsky livre en effet une analyse des dessous de l’industrie du comicbook – abordant, entre autres, la question du droit de création des personnages à l’heure des adaptations cinématographiques à gros budgets. Loin d’être technique ou à minima peu intéressant, le récit traite ces sujets avec une certaine légèreté : sous le prisme d’une famille aux personnalités bien définies, le scénariste offre une vision honnête du monde qui l'entoure au quotidien sur fond d'héritage.


Dans cette œuvre, Chip Zdarsky ne vise pas à offrir une vision critique approfondie de l'industrie des comics - si tant est que cela soit réellement possible, puisque le scénariste travaille actuellement pour les deux grosses maisons d’édition que sont Marvel et DC Comics. Sans prétention ni fausse promesse (annonçant clairement la couleur dès la préface), l’auteur livre un divertissement efficace et cohérent s’appuyant sur ce qui a probablement été déjà fait et dit ailleurs, sans oser de critique explicite ou risquée… mais cette approche - ne présentant pas beaucoup d'intérêt pour les lecteurs qui ont déjà une certaine expérience dans l'industrie - révèle la véritable motivation de Zdarsky : celle de raconter une histoire familiale, approche dans laquelle il prouve tout son talent d’écriture. Son travail est plein d'énergie et de créativité, constituant un comics se lit facilement, un moment de divertissement agréable. En somme, bien que l'auteur n'aille pas très loin dans sa critique et qu’il tende parfois vers la (vulgaire) facilité, son recueil reste un travail réussi et distrayant porté par des personnages haut en couleur, humains voire touchants.


Le talent de dessinateur de Chip Zdarsky est indéniable : ses dessins sont clairs et ses personnages facilement reconnaissables, avec des expressions faciales pleines d'émotion. Son trait est agréable à l'œil et facile à suivre. Dans l'ensemble, le travail de Zdarsky en tant que dessinateur est remarquable et de grande qualité.

  • Conclusion :

Bien qu'elle ne soit pas révolutionnaire, ce premier tome de Public Domain est une lecture très plaisante, idéale pour passer un moment de détente. Elle témoigne du talent de Zdarsky en tant que scénariste et dessinateur, et montre qu'il est capable de raconter une histoire touchante et divertissante sans se prendre au sérieux.


Valentin

 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).





Comments


bottom of page