top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png

Secret Invasion : Dans la Place

Dernière mise à jour : 18 mars




  • Résumé :

Jadis, les Skrulls ont infiltré les gouvernements et les super-héros de la Terre grâce à leur capacité à changer de forme, manquant de peu de prendre le contrôle total de notre monde. Plus jamais ! Quand Maria Hill découvre que les Skrulls sont de retour, elle active un plan de défense avec l'aide de Nick Fury. Mais les extraterrestres ont plus d'un tour dans leur sac.

  • Critique :

À l’image de ce qu’aurait probablement dû être un « Civil War II », « Secret Invasion : Dans la Place » vient réexploiter un concept déjà connu pour offrir un deuxième épisode – des années plus tard – réussi grâce à sa simplicité et sa tenue. Si la recette est périlleuse sur le papier (puisque l’invasion est globalement la même là où une « Guerre civile » peut trouver plusieurs sources), le résultat s’avère être plutôt convaincant dans l’ensemble.

Le scénariste Ryan North, qui s’inscrit dans les pas de Brian Michael Bendis, prend le parti de la mesure en axant réellement son récit sur l’espionnage. Cela n’empêche pas North de faire appel à quelques héros (notamment les Avengers) mais il évite l’écueil de combats bourrins et utilise ces personnages uniquement pour essayer d’instaurer le climat de doute inhérent à l’invasion. De ce côté là, le récit est plutôt une réussite tant il propose plusieurs rebondissements et révélations qui ne tombent jamais dans un même schéma narratif (la révélation du premier chapitre est par exemple gérée totalement différent de celle du dernier chapitre). En ce sens, cette Secret Invasion est une certaine réussite tant elle trouve le juste équilibre entre la distinction avec le premier event et l’hommage (en tirant des conclusions scénaristiques du premier opus).

Scénaristiquement parlant, l’histoire globale se laisse apprécier bien qu’elle ne révolutionne pas le genre. Certaines ficelles narratives peuvent sembler un peu grosses par moment mais permettent néanmoins d’imposer du rythme à ce récit dont le principal défaut est sa trop faible pagination (pour pouvoir développer le concept entièrement). Ainsi, on ressort de cette lecture plutôt satisfait, en ayant retrouvé ce que l’on venait chercher de cette histoire tout à fait correcte qui a une vraie fin (bien qu’une planche garde la piste d’une suite ouverte) tout en étant forcément légèrement frustré par cette cadence infernale imposée par le format en 5 issues.


À noter que, contrairement à « Secret Invasion : Bienvenue chez les Skrulls », ce récit ne cherche pas nécessairement à pousser une analyse très précise sur tel ou tel sujet mais préfère offrir un petit thriller sympathique et globalement maîtrisé (qui sera, probablement, proche de l’esprit de la série Disney+).

Visuellement, Mobili assure sans toutefois proposer un travail mirobolant. L’essentiel est fait mais le tout manque parfois d’envergure, d’un découpage plus original (d’autant plus dommage sur un récit avec des métamorphes) et semble parfois très terne sur certaines planches.


  • Conclusion :

Si vous êtes venus chercher un event aux conséquences cataclysmiques, passez votre chemin. Si vous recherchez un récit proche du thriller à la sauce Skrullesque, je ne peux que vous conseiller de jeter un œil à cette lecture (courte mais) sympathique qui ramène la Secret Invasion dans un cadre plus mesuré mais non moins maîtrisé.


Valentin.

 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).






Comments


bottom of page