top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png

Superman : For All Seasons

Dernière mise à jour : 20 mars




  • Résumé :

Jeune diplômé, Clark Kent quitte sa famille pour s’installer en ville et poursuivre une carrière de reporter au Daily Planet aux côtés de la charmante Lois Lane et du dynamique Jimmy Olsen. Laissant derrière lui ceux qui sont aujourd’hui ses véritables parents, et son amour de jeunesse Lana Lang, Clark décide de revêtir le costume tissé par sa mère pour virevolter entre les toits de Metropolis et protéger la veuve et l’orphelin, la ville et ce qu’elle représente.


  • Critique :

Jeph Loeb et Tim Sale ont accompli un travail admirable sur ce run de Superman. Nous présentant Kal-El comme un homme avant de nous le montrer comme un dieu parmi l’humanité ce qui n’est pas sans rappeler le travail de Zack Snyder sur son incroyable trilogie (Man of steel, Batman V Superman et Justice League). Clark est un homme bon voulant le bien de son prochain, se posant des questions et ne souhaitant pas décevoir ses proches. Son père le guide dans son chemin vers le symbole que représente la cape, sa mère dans son chemin vers sa vie d’adulte, Lois vers la puissance et l’amour se trouvant derrière le S symbole des El, Lana vers l’acceptation d’aller de l’avant et Luthor le prépare aux menaces auxquelles il devra faire face.

Rythmé en saison, le récit s’offre un narrateur différent à chaque chapitre : Jonathan Kent, Lois Lane, Alexander Luthor et Lana Lang. Ce choix n’est pas anodin, les différents protagonistes du fil de sa vie étant ceux qui ont le plus compté dans la vie de Kal (si on excepte le plus grand amour de sa vie, sa mère Martha), ceux qui lui ont le plus appris, ceux qui lui ont laissé le choix de devenir l’enfant de deux mondes sans le juger (connaissant sa double identité ou non, allié comme ennemi).

Chaque saison est mise en rapport avec un narrateur : Jonathan au printemps symbolisant la renaissance et de ce fait la naissance du Superman au travers des yeux de son père. L’été sous l'œil de Lois Lane qui cette fois représente l'excitation de la nouveauté et de voir un homme volant porter secours à tous. L’automne avec Alexander Luthor représentant la chute et le désespoir, tout comme les feuilles quittant les arbres, l’espoir va peu à peu quitter l’homme d’acier. Et enfin l’hiver où Lana Lang, amour de jeunesse de Clark, clôt le cycle de Kal-El, parle d’un renouveau mais aussi de solidarité et des étapes à venir.

Un découpage fort intéressant, juste et intelligent qui nous montre Clark sous plusieurs facettes mais avant tout comme un homme providentiel, capable de grandes choses et représentant l’espoir, la force, le courage et l’amour.


  • Conclusion :

Superman est un homme d’une grande bonté, une légende de la bande dessinée et un symbole.

Et comme a pu le demander Hans Zimmer avec son morceau What are you going to do when you’re not saving the world ? (Que feras-tu quand tu ne sauvera pas le monde ? extrait de la BO de Man of Steel), la réponse est simple : Superman veille, aime et nous protège.


Quentin.

 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).








Comments


bottom of page