top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

The Blue Flame

Dernière mise à jour : 18 mars




  • Résumé :

Sam Brausam est un héros cosmique.

Sam Brausam est un justicier des rues du Milwaukee.

Sam Brausam est un réparateur de chaudière.

Sam Brausam est l'avocat de l'humanité.

Sam Brausam est The Blue Flame.

À la suite d'une horrible tragédie, les frontières de l'identité de Sam Brausam s'effritent et avant un procès universel, il doit prouver que l'humanité vaut la peine d'être sauvée. Pour ce faire, Sam Brausam doit d'abord se sauver lui-même mais, le peut-il ? The Blue Flame est un récit d'action cosmique et psychologique pour les fans et les lecteurs de Watchmen ou Strange Adventures. The Blue Flame nous narre l'histoire étrange d'un col-bleu ouvrier/ vigilante /héros cosmique, qui doit défendre la Terre en donnant une réponse définitive à la question : " L'humanité mérite-t-elle d'être sauvée ?


  • Critique :

Attention, Nicolas Beaujouan est un récidiviste dangereux pour votre porte monnaie ! Non seulement il nous vend des récits de qualité sortant toujours un minimum de l’ordinaire mais en plus il a le culot de le faire dans des écrins qui attireront forcément votre regard et qui vous feront acheter le livre ! Certains vont jusqu’à le surnommer le “baisé de la fab” !

Il ne laisse rien au hasard, tout est calculé, du grammage du papier au format ou au type de vernis, tout est étudié ! À ce stade, ça frise la sorcellerie.


Le bougre a donc logiquement remis ça pour The Blue Flame qu’il a incrusté dans un grand format au dos rond, vernis avec une dominante de bleu foncé et de jaune. Jusque là rien de révolutionnaire vous me direz, mais histoire de magnifier la couverture un liseré façon aluminium (Cold foil) a été ajouté sur les différents contours du personnage.

Je vous le dis de suite, de mon point de vue c’est le plus beau comics (je parle de l’objet) publié cette année à minima ! Impossible de passer à côté sans au minimum le feuilleter.


Mais qu’en est-il à l’intérieur ? Je vous passerais le détail sur le papier mais comme toujours chez 404 Comics, il est d’excellente facture.

Quant au récit, on a là aussi droit au meilleur. De manière générale j’aime les récits super-héroïques mais ceux proposés par les éditeurs indés ont toujours ma préférence. Libérés des très pesants poids de la continuité et du statu quo, ils peuvent laisser toute liberté créative à leurs auteurs ce qui donne naissance à des récits très engagés, très décalés, violents et parfois même les trois en même temps !


Ici point de violence démesurée. Nous suivons les aventures de Sam Brausam alias The Blue Flame un héros de la vraie vie qui doit à la fois prouver que l’humanité mérite de vivre devant un tribunal galactique mais aussi se remettre d’une véritable tragédie ayant touché son groupe de super-héros.


Christopher Cantwell nous propose à la fois une plongée dans la psyché d’un super-héros de la vraie vie avec ses quelques avantages et surtout tous ses inconvénients, mais aussi une analyse de l'humanité pour faire le point sur ses travers et réussites. De prime abord cette description peut donner l’impression d’avoir affaire à un récit lourd et compliqué mais en réalité il n’en est rien. Les dialogues sont d’une telle fluidité que les chapitres s’enchaînent à grande vitesse.

Bien que très différentes, les transitions entre la vie de Sam et celle de Blue Flame sont très réussies et ne cassent absolument pas le rythme de lecture. À aucun moment je n’ai ressenti la moindre incompréhension en passant d’une scène à l’autre.

Le récit proposé est extrêmement intéressant et fait une très bonne analyse de l’humanité qui peut être à la fois capable du meilleur comme du pire tout en expliquant que tout le monde a finalement sa part d’ombre, même le plus grand super-héros du coin. L’analyse est toujours très juste, jamais accablante ni cynique.

Sam est un personnage bourré de défauts mais malgré tout très attachant, on a envie de suivre son évolution, de voir ce que lui réserve la vie, s'il parviendra à surmonter les différentes épreuves qu’il traverse et surtout s'il arrive à sauver la terre et ses occupants !


Le récit n’a pas l’ambition de nous ouvrir les yeux sur la nature de l’humanité mais permet surtout au lecteur de comprendre que même avec la meilleure volonté du monde, tout le monde fait des erreurs et possède une petite part d’ombre.


Au dessin, Adam Gorham qui a notamment dessiné les planches de Punk Mambo fait un superbe travail avec des planches très dynamiques et détaillées qui devraient plaire à la majorité des lecteurs.


  • Conclusion :

Avec The Blue Flame je me suis pris plusieurs claques, d’abord par la beauté de l’objet, par sa qualité de fabrication mais aussi par la justesse, le twist et la beauté de son récit. The Blue Flame est une petite pépite qui mérite votre attention.


Thomas.

 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).





Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page