top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
  • Photo du rédacteurThomas

Yoda



  • Résumé :

Une voix étrangement familière résonne dans les marais de Dagobah où vit désormais Yoda. Hanté par son passé et en exil, il se remémore les nombreuses leçons qu'il a données, depuis les jours de la Haute République jusqu'au chaos de La guerre des clones. Les scénaristes Cavan Scott (Star Wars: The High Republic), Jody Houser (Thrawn) et Marc Guggenheim (Han Solo & Chewbacca) dévoilent des épisodes clés de la longue vie du plus grand Maître Jedi.


  • Critique :

Yoda est probablement le Jedi le plus connu de la Saga et de très loin, mais finalement on ne sait que très peu de choses sur lui mis à part sa grande puissance. Le personnage apparaît dans un certain nombre de films ou d’épisodes de série (Clone Wars) mais jamais très longtemps et généralement pour apporter une dose de sagesse ou apprendre une leçon à un padawan ou un Jedi ayant besoin d’un rappel. Mais au final que sait-on de son passé ou de ce qu’il peut ressentir face aux conséquences de certaines de ses décisions ? Rien.


Difficile de tout dévoiler d’un personnage ayant vécu aussi longtemps que Yoda, donc ce tome se concentre sur certains moments clés ayant précédé la visite de Luke sur Dagobah et ce qui l’a motivé à former ce nouvel apprenti alors qu’il ne voulait plus le faire.

J’aurais aimé voir plus de choses en rapport avec la Haute République, mais globalement, les événements présentés sont intéressants, variés et montrent les différentes facettes du personnage tantôt réfléchis, tantôt badass, tantôt (rarement) pessimiste. J’ai beaucoup aimé découvrir ces différents récits qui montrent que finalement même le plus fort des Jedi n’est pas infaillible et que ces erreurs passées ont peut-être joué un rôle majeur dans la situation que vit la galaxie peu après le fameux ordre 66.


Si c’est un trio de scénaristes qui s’occupe des différentes histoires de ce tome, au dessin, en revanche, ce sont quatre artistes qui font le travail et proposent des planches particulièrement soignées. Ils n’ont pas vraiment le même style graphique, mais ça fonctionne très bien quand même.


  • Conclusion :

C’est une première, Yoda a droit à un album complet constitué de plusieurs histoires montrant les différentes facettes du personnage et c’est une belle réussite autant du côté des scénarios que des planches.


Thomas.

 

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).




bottom of page