top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

Assassin's Creed : Sujet 4

Dernière mise à jour : 20 mars




  • Résumé :

À première vue, Daniel Cross est un simple marginal de plus, cumulant les tares habituelles : ex-taulard, ex-toxicomane, ex-alcoolique.  Mais personne ne doute du véritable tourment du jeune homme dont les crises apparentes de démence le plongent dans les souvenirs de son arrière-grand-père Nikolai Orelov, un membre de l’ordre des Assassins ayant sévit au XIXe siècle en Russie.  Sombrant de plus en plus dans la folie, il vit les aventures de Nikolai Orelov pendant la révolution bolchevique, alors qu'il tombe dans la ligne de mire des Assassins ainsi que celle de leurs adversaires, les Templiers. Tous se lancent dans une quête pour trouver un artefact légendaire du pouvoir laissé par une civilisation oubliée. Les histoires de Daniel et Nikolai nous emmèneront de la Russie aux États-Unis il y a un siècle de cela jusqu’au cœur de la hiérarchie des Assassins à Dubaï de nos jours en passant par les sinistres laboratoires des Templiers.


  • Critique : 

Voir les souvenirs de son arrière-grand-père de façon violente et intempestive ferait vriller n’importe qui et c’est justement ce qui arrive à Daniel qui est pris par tout le monde par un fou. D’ailleurs, l’apparition de ces visions l’a poussé à sombrer dans les drogues et l’alcool pour essayer de s'anesthésier, mais force est de constater que ça ne fonctionne pas. Il est d’ailleurs rapidement repéré par la confrérie des assassins qui tente de trouver les origines de ses visions mais comme on peut s’y attendre,, tout ne se passe pas vraiment comme prévu.

Ce récit, basé sur l’univers d’Assassin’s Creed, est de loin le meilleur que j’ai pu lire à ce jour et de loin ! Le scénario est bien ficelé, propose un sacré twist, un dynamisme très efficace et une partie graphique, qui, sans être révolutionnaire, est au moins agréable à l'œil. 

Les allers-retours entre les événements liés à Daniels et ceux de son ancêtre Nikolai peuvent parfois perdre un peu mais il est assez facile de se raccrocher au récit.Le tome propose une belle quantité de bonus dans lesquels on apprend par exemple que la consigne initiale donnée aux auteurs par Ubisoft était de faire un récit basé sur Ezio se déroulant en italie pendant la renaissance, consigne qu’ils ont suivi en faisant une première séquence de trois planches (présentes dans les bonus) mais ils ont vite conclu qu’il serait plus intéressant d’agrandir l’univers et créer un nouvel assassin. Après quelques recherches sur différents moments historiques à exploiter, l’équipe a choisi de prendre la révolution bolchevique comme base pour leur récit et de l’agrémenter avec d’autres événements plus récents pour suivre l’évolution de cet assassin. En tant qu’amoureux d’histoire, j’ai beaucoup apprécié l’approche qui m’a permis de découvrir ces différents événements plus ou moins importants de l’histoire russe, mais aussi (un peu) de l’histoire américaine puisqu’une partie du récit s’y déroule..

Comme je l’ai dit un peu plus haut, j’ai beaucoup apprécié le dynamisme du récit qui présente un bel équilibre entre scènes d’action et scènes plus calmes. Quant au twist cité lui aussi plus haut, il m’a totalement pris de court malgré le fait que je sente que quelque chose de fort allait se produire, ce qui est assez fort puisqu’en général je vois assez bien arriver les twists.

Autre point intéressant, les personnages présents dans ce récit étant totalement inédits, aucune connaissance de l’univers n’est à connaître pour en apprécier la lecture, ce qui le rend accessible à tout lecteur. Cependant je ne suis pas certain que ce tome soit idéal en tant que point d’entrée dans l’univers puisque rien n’explique qui est qui et pourquoi ils se battent.


  • Conclusion :

Assassin’s Creed Sujet 4 est le meilleur récit que j’ai pu lire sur l’univers d’Ubisoft. Son récit dynamique à l’intrigue bien ficelée et aux dessins agréables à l'œil vous feront passer un très bon moment de lecture.


Thomas.


 

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).






Comments


bottom of page