top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurMaéva

Batman & Joker - Deadly duo

Dernière mise à jour : 20 mars




  • Résumé :

De mystérieuses goules à l'apparence du Joker sillonnent les rues de Gotham, semant têtes coupées et cadavres sur leur passage. Dans ce chaos funeste, Harley Quinn et le Commissaire Gordon manquent à l'appel. Le Chevalier Noir se met aussitôt à leur recherche, et ne tarde pas à comprendre que quelqu'un d'autre suit leur piste : le Prince Clown du Crime. Les ennemis jurés vont devoir se résoudre à l'impensable pour arriver à leurs fins : enterrer la hache de guerre.


  • Critique :

Me voici, me voilà, continuant mon petit bonhomme de chemin à la découverte de Gotham et de ces méandres, toujours aussi enthousiaste quand il s'agit de lire des récits qui ne nécessitent pas d'avoir lu X volumes avant de pouvoir dévorer de la nouveauté et en échanger.


J'étais donc impatiente de lire ce récit, et d'autant plus à l'idée de voir Batman associé à son meilleur ennemi. Et contre toute attente, je trouve que ce duo pour le moins détonnant fonctionne ! Le lugubre de Batman, bras croisés et sourcils froncés, bouillonnant d'une rage à peine contenue se heurte avec délice au côté enfantin et survolté du Joker. Les scènes de combat les associant m'ont vraiment enthousiasmé, et j'ai particulièrement apprécié la dynamique qui en résulte : voir Batman obligé de partager son attention entre ennemi principal et surveillance de son allié d'un soir, lequel bien sûr prend un malin plaisir à ne suivre aucune consigne, donne un résultat rafraîchissant à souhait. Ce qui rend encore plus savoureuse cette association, c'est de voir à quel point chacun tire un avantage immédiat tout en élaborant des stratagèmes alambiqués pour coiffer l'autre au poteau une fois l'objectif atteint. Ainsi donc chacun pense faire de l'autre son pantin et on se demande si cela ne va pas leur coûter tous deux la vie en finalité. Les rebondissements s'enchaînent donc comme dans une belle partie d'échecs, mais dont les pions seraient truqués.


Pour ce qui est de l'intrigue en elle-même, j'ai été étonné de la teneur horrifique de l'histoire, ne m'attendant pas à retrouver ce registre lors de l'amorce du récit. Mais j'avoue que si sur le coup j'ai été un peu sceptique, j'avoue que cela fonctionne bien. D'autant que le scénario est suffisamment de qualité pour ne pas voir venir le twist final et laisser la place à une ouverture assez prometteuse.


Côté dessin, je trouve les planches sublimes. Certaines d'ailleurs n'ont pas été sans me rappeler Lady Mechanika ou Coyotes de par le côté gothique que l'on y retrouve.


  • Conclusion :

Un titre rafraîchissant mêlant humour et horreur avec brio, qui se lit d'une traite et se déroule dans un décor somptueux : de quoi passer un bon moment de lecture sans prise de tête.


Maéva

 

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).








Comments


bottom of page