top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

Série : Bone Parish (Tome 1 à 3)

Dernière mise à jour : 14 mars




Bone Parish Tome 1 :


  • Résumé :

Une nouvelle drogue dur vient de faire son apparition et elle fait un malheur ! Son nom c’est la « cendre », elle est réalisée à base de corps incinérés et provoque des hallucinations très puissantes faisant revivre certaines scènes de vie du défunt ou en le faisant apparaitre, permettant ainsi de discuter avec lui. Mais parfois ça dérape...

Cette drogue devenant de plus en plus populaire provoque une véritable guerre pour le contrôle de la production et de la distribution.


  • Critique :

Delcourt nous propose une nouvelle pépite avec la série Bone Parish, récit d’horreur nécrophage qui parle d’une drogue extrêmement puissante faite avec les cendre de défunts triés sur le volet en fonction de leurs métiers, de leurs histoires, de leurs dons pour proposer des expériences bien particulières.

Dès l’annonce de la parution mon intérêt a été piqué par ce Pitch particulier me faisant beaucoup penser à The Beauty bien que le sujet soit relativement différent. En général quand on est très emballé avant une publication, le risque de déception est grand mais dans ce cas, le risque s’est levé en deux pages. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, j’ai adoré ce titre bien sombre !

On est tout de suite plongé dans le récit avec une scène présentant un consommateur venant de prendre de la cendre et victime d’hallucinations. Dans la foulée on découvre un des vendeurs de cette drogue qui nous mène à son tour à l’un des membres de la famille créatrice de cette nouvelle drogue et qu'on va suivre jusqu'à la fin du tome. Le rythme est vraiment très bon et ne laisse pas vraiment le lecteur respirer apportant une certaine tension à ce récit bien sombre. L’intrigue est extrêmement intéressante et intrigue quand aux évènements qui ont lieu pendent les hallucinations de certains clients. Nous ne connaissons pas la genèse de cette drogue. Qu’est-ce qui a amené cette famille à créer cette drogue et comment sont-ils parvenus à la réaliser ? Quelques pistes sont dévoilées dans ce premier tome et je pense que beaucoup de réponses seront dévoilées dans le prochain tome et franchement je suis vraiment impatient qu’il sorte (en Juillet 2020) !


Graphiquement Jonas Scharf (dessin) et Alex Guimaraes (colorisation) font de véritables merveilles offrant une ambiance parfaite pour ce titre. J’aime particulièrement les cases extrêmement colorées montrant des hallucinations qui tranchent avec celles à la limite du monochrome du reste du tome. Une réussite !


  • Conclusion :

Si vous aimez les titres horrifiques à forte ambiance, Bone Parish est fait pour vous ! Cette histoire de drogue créée à base de corps incinérés est folle et risque de nous tenir en haleine un bon moment ! En tout cas, je vous conseille fortement ce titre.


Thomas.


 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous (Lien affilié : voir rubrique "Soutenir le blog").

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).




 


Bone Parish Tome 2 :


  • Résumé :

Alors que les Winters viennent de perdre un membre de la famille, une autre faction semble avoir décidé de produire sa propre « Cendre » et d’inonder le marché. La famille va devoir rester unie et protéger son business qui intéresse de plus en plus de monde.


  • Critique :

Le premier tome de Bone Parish a été une belle surprise pour moi (coup de coeur) avec son ambiance très sombre et son récit horrifique sur fond de trafique de drogue. Mais il semble que cette série passe un peu inaperçu ce qui est vraiment dommage parce que ce récit est vraiment très bon.

Dans ce second volume, la famille Winters doit protéger son territoire et découvre que des concurrents ont lancé la fabrication de leur propre formule sans vraiment savoir ce qu’ils faisaient et les conséquences risquent d’être terribles !

J’avais un peu peur que l’histoire s’enlise trop dans un récit ou la vente de drogue deviendrait l’élément principal mais au final elle prend une direction différente qui à mon avis promets de très bonnes surprises pour la suite. Oui parce qu’au final à part la découverte de ce nouveau produit, la crise familiale et quelques autres surprises nous n’avons pas de gros éléments scénaristiques à se mettre sous la dent, mais on sent tout de même une certaines tension et qu’une espèce de chaos se prépare entre cette famille et leurs concurrents.

Ce tome contient 4 chapitres (du 5 au 8) et le rythme est plutôt soutenu donc il se lit plutôt vite ce qui d’un certain point de vue est une bonne chose puisque l'ennui n'a pas le temps de s'installer, mais j’aurais aimé que l’auteur s’attarde un peu plus sur certains éléments ou personnages. J’ai beaucoup aimé le contenu et j’aime toujours autant la série mais j’ai eu une petite impression de trop peu à la fin, ce qui est un peu frustrant.


Au dessin on retrouve une nouvelle fois Jonas Scharf qui continue de faire de superbes planches magnifiées par la colorisation d'Alex Guimaraes.


  • Conclusion :

Je n'irais pas jusqu'à parler de coup de coeur pour ce second tome à cause de cette sensation de trop peu que j’ai ressenti à la fin mais j’ai tout de même beaucoup aimé ce que j’y ai trouvé (ambiance, tension …). Vraiment si vous n’avez pas encore essayé cette série je vous encourage à sauter le pas, surtout que la suite semble prometteuse.


Thomas.


 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).




 

Bone Parish Tome 3 :


  • Résumé :

La tension est à son comble, la cendre attire maintenant les convoitises de trois clans, la famille Winters créatrice de la drogue, le cartel mexicain ainsi que la mafia New Yorkaise et le temps de la discussion semble dépassé. Les messages commencent à passer par le sang faisant « légèrement » déraper la situation.


  • Critique :

Voilà une nouvelle série que j’affectionne particulièrement et qui prend fin, une de plus. J’ai adoré l’ambiance si particulière de cette série horrifique sur fond de trafic de drogue. Il faut dire que la Nouvelle Orléans est un décor idéal pour tout récit parlant de mort, de drogue et d’horreur.

Dans ce troisième et dernier tome donc, la situation s’envenime et chaque clan tue les hommes d’un autre pour prendre le dessus sur les autres et mettre la main sur le marché de cette drogue si particulière. J’ai beaucoup apprécié cette suite parce que la tension est à son comble et qu’on voit bien les différentes stratégies se mettre en place. C’est peut-être aussi le plus sombre des trois tomes. Par contre cette fois ci j’ai une déception. Dans le tome précédent, on nous montrait des mutations chez les personnes ayant pris la fausse cendre de la mafia new-yorkaise. Ces mutations étaient très glauques et apportaient une touche horrifique au récit et naturellement j’espérais qu’on en apprenne plus dans ce troisième tome, hors il n’en est rien. Cullen Bunn a préféré axer la fin de son premier arc sur le combat des différents clans. Ce combat est très intéressant mais je trouve dommage que les mutations restent autant en suspend. J’espère que ce sera développé dans la suite, car l’auteur laisse entendre qu’une suite verra le jour dans sa postface et cette information me réjouit d’avance !


La partie graphique de Bone Parish est toujours réalisée par Jonas Scharf et c’est un vrai régal pour les yeux !


  • Conclusion :

Cette série m’aura tenu en haleine de bout en bout et sa fin laisse une porte grande ouverte à une probable suite au grand potentiel. Malheureusement elle ne semble pas rencontrer le succès en France. Si vous tombez dessus, je vous encourage fortement à lui laisser sa chance.


Thomas.


 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous .

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).





Comments


bottom of page