top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png

Dark Ride Tome 1

Dernière mise à jour : 21 mars




  • Résumé :

Devil Land est le premier parc d'attractions au monde sur le thème de l'horreur. Il abrite l'attraction la plus effrayante jamais créée : le Devil's Due . Mais lorsque Owen Seasons, fan depuis toujours, y débute sa première journée de travail, il découvre les véritables horreurs qui se déroulent en coulisses. Le travail de ses rêves pourrait bien se transformer en son pire cauchemar !


  • Critique : 

Après  Birthright, Joshua Williamson et Andrei Bressan reviennent pour nous proposer un nouveau récit en commun avec Dark Ride, une série en trois tomes parlant d’une famille dont la vie entière tourne autour de leur parc d'attractions dont le thème est l’horreur. Le parc est né sur des histoires étranges, et même s'il a connu de belles années de succès, la peur ne semble plus faire recette. C’est la venue d'Owen Seasons qui va mettre de nouveau en évidence le parc et les vieilles histoires de disparitions entourant le parc.


J’ai beau connaître le talent d’écriture de Joshua Williamson, je n’attendais rien de spécial de ce tome et en général, c’est dans ce genre de situation que j’ai les meilleures surprises et une fois de plus, ça n’a pas loupé.D’emblée, tout est fait pour susciter l’intrigue chez le lecteur. L’auteur nous donne assez vite des informations importantes, mais sans tout dévoiler pour autant, ce qui installe un fort suspense qu’il entretient malicieusement jusqu’au bout du tome qui se conclut finalement avec plus de questions que de réponses sans que ce soit frustrant pour autant. Du coup, logiquement, j’ai très très hâte de découvrir le second tome qui s’annonce extrêmement prometteur.

L’ambiance horrifique est vraiment excellente surtout dans un contexte de parc d'attractions qui apporte une petite dose de fun dans l’histoire. Les personnages sont aussi très intéressants et ont pour beaucoup ce petit quelque chose d’inquiétant qui pousse à la méfiance.

Non vraiment, l’ambiance est géniale et fait mouche directement. Il ne fait d’ailleurs aucun doute que je lirais à nouveau ce tome en fin d’année pour Halloween.


Côté dessin, rien à redire, Andrei Bressan fait du super travail en proposant des planches détaillées et super efficaces. D’ailleurs, il y a quelques années, je n’avais pas vraiment aimé son style sur Birthright, je ne sais pas si son style a évolué depuis, mais il faudrait que je tente à nouveau l’aventure.


  • Conclusion : 

Ce premier tome de Dark ride, est vraiment excellent et transmet l’ambiance de cet univers horrifique avec brio. Joshua Williamson s’amuse en mettant du suspense partout où il le peut et ça fonctionne parfaitement. Il me tarde vraiment de lire la suite.


Thomas.

 

 Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).






Comments


bottom of page