top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png

Les affamés du crépuscule




Tome 1



  • Résumé :

Sur cette terre en voie d'extinction, seuls les humains et les Orcs ont survécu. Ces ennemis mortels luttent pour le territoire et pour le pouvoir, mais vont cependant devoir accepter une alliance fragile pour résister à un nouvel ennemi commun, les Vangol. Pour cela, il va leur falloir désapprendre une vie d'antagonismes et joindre leurs forces.


  • Critique :

En voilà un titre qui fait honneur à l'Heroic Fantasy ! Des humains, des orcs, de la magie, des royaumes sous régime féodal ... De quoi me contenter, puisqu'il s'agit d'un de mes genres préférés mais en même temps, terrain plus que glissant, car forcément, puisqu'en lisant beaucoup, le risque de sensation de "déjà-vu" était quand même assez fort !


Si la trame de fond est pour le moins classique : deux peuples que tout opposent s'unissant par nécessité face à une menace extérieure, l'originalité ici est la composition de cette alliance. Car il s'agit ici d'une alliance entre les hommes et les orcs : pas homme / elfe, pas homme / nain, homme / orc ! Ce qui constitue, je trouve, déjà une belle originalité. Bon, il est vrai que l'on voit assez bien où le récit va nous mener, suivant un déroulement classique : une bande de joyeux lurons partant en quête pour la survie de leur monde, des amours autrefois interdits s'épanouissant et prônant la diversité culturelle et la tolérance, ...


Pourtant malgré cette prévisibilité, le récit se lit tout seul, soutenu par de nombreux rebondissements et des scènes de combats réellement satisfaisante. Aussi grâce aux partis pris au dessin et et à la colorisation, qui permettent de dépeindre un univers pleins de couleurs, contrastés, vifs, bien loin des couleurs pastels en général utilisée par Istin sur des séries de soleil celtique.


  • Conclusion :

Un joli récit qui se lit d'une traite avec un réel plaisir et des planches sublimes sur lesquelles on a envie de s'arrêter pour venir s'attarder sur la beauté des traits et de la colorisation. Une série à suivre, rafraîchissante, qui si elle ne constitue pas un coup de coeur ou un renouveau du genre, donne envie toutefois de continuer à découvrir l'Univers tant les héros sont attachants et l'écriture de qualité.


Maéva.

 

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).


 




Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page