top of page
Fabrication fonds couleur (3).png
Bulles indées (1).png
Copie de Copie de Avatar Thomas.png
Copie de Copie de Avatar Thomas (4).png
Copie de Bannières.png
  • Photo du rédacteurThomas

The cape Fallen

Dernière mise à jour : 15 mars


.


  • Résumé :

Après avoir commis l’irréparable, Eric Chase disparaît. En pleine confusion, il part se réfugier dans le lieu où, avec son frère, ils ont passé leurs dernières vacances en compagnie de leur père. Mais la cabane de son enfance est désormais occupée par un groupe de rôlistes, et le voilà invité à participer à un jeu grandeur nature. Au milieu de la forêt, coupé de la réalité, Eric parvient à s’intégrer… jusqu’à ce qu’il impose ses propres règles. Le jeu de rôle devient alors jeu de massacre.

Une cape prodigieuse et une soif inextinguible de vengeance… The Cape : Fallen lève le voile sur les trois jours de la vie d’Eric passés sous silence dans The Cape, le comics adapté d’une nouvelle de Joe Hill (Locke & Key) nommé aux Eisner Awards.

  • Critique :

The Cape Fallen est la dernière des deux séries publiées pour compléter l’histoire principale. Alors que The Cape : 1969 se déroulait pendant la guerre du Vietnam pour expliquer les origines du pouvoir de la cape, Fallen se déroule, pendant les événements de la série principale. Après avoir assassiné son frère et sa petite amie qu’il suspectait d’avoir une liaison, Eric part au vert dans une cabane qu’il a connu petit avec son père pour se faire oublier. Malheureusement, une fois sur place, il tombe sur une équipe de rôlistes et si son premier reflex est de vouloir leur rentrer dedans, il finit par sympathiser avec eux et finalement participer à leur jeu qui va inévitablement devenir macabre.

Après la lecture de 1969 qui n’allait pas assez loin dans son développement, je n’attendais pas plus de Fallen qu’un sympathique moment de lecture.

Et bien je dois dire que j’ai été agréablement surpris car, même si finalement il n’apporte rien à l’histoire principale, il permet de se rendre un peu plus compte de la folie qui s’est emparé d’Éric. Folie qui l’amène une fois de plus à faire couler le sang et pour le coup on peut dire qu’il ne fait pas dans le détail et prend un immense plaisir à tuer. Ce personnage est vraiment très intéressant et mériterait vraiment de voir son univers développé encore davantage mais avec une série au long cours.


Graphiquement c’est Zach Howard qui reprend le travail et permet d’accentuer l’impression de continuité niveau style graphique. De plus, certaines planches sont particulièrement impactantes avec la présence abondante de sang et une violence bien visible.


Conclusion :

Si vous ne deviez prendre qu’un des deux spin off de The cape, je vous conseillerais de prendre uniquement Fallen qui, même si il n’apporte pas de révolution au récit de base, a l’avantage de compléter cette oeuvre là où 1969 essai d’expliquer un élément du premier récit sans vraiment y parvenir complètement.


Thomas.

 

Commandez vos comics chez notre partenaire en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour bénéficier de Bubble Infinity offert pendant un mois, entrez le code INDEESLESBULLES lors de votre commande (valable une fois par personne même si vous avez déjà Infinity).





Comments


bottom of page